À propos

Découvrez comment nos expériences personnelles nous ont conduites à créer l’Association Maxime.

Cécile Blanchet

Portrait de Cécile Blanchet
Cécile Blanchet – Co-fondatrice et Directrice de l’Association Maxime – Coach scolaire

Petite, j’avais du mal à trouver ma place au sein d’un groupe, et à l’école, les apprentissages étaient ardus. Devenue mère de deux enfants, la problématique s’est à nouveau présentée à moi, mais cette fois-ci avec encore plus de force.

En effet, Maxime, mon cadet, a rapidement présenté des difficultés d’apprentissage. Suite à l’établissement d’un bilan neuropsychologique qui a conduit à un diagnostic de troubles multi-dys, la décision fut prise de le faire suivre par différents thérapeutes spécialisés (orthoptiste, logopédiste, psychomotricien, ergothérapeute, etc.)

Cependant, à la longue et à force de le balader de gauche à droite, je me suis rendue compte que tous ces déplacements étaient très fatigants pour lui et qu’on lui demandait d’acquérir et de s’adapter à diverses méthodes, toutes différentes entre elles.

Aussi, afin d’éviter qu’il n’accumule toujours plus de fatigue, je pris la décision d’acquérir des outils pédagogiques qui m’ont permis de l’accompagner à domicile. Autrement dit, je renversai l’approche et choisis de m’adapter à lui, plutôt que le contraire, et résolus d’oser faire différemment de ce que l’approche standard me commandait de faire.

Je me suis formée en stratégies d’apprentissage, en PNL (Programmation Neuro-Linguistique), en méditation, en neurofeedback, et en d’autres outils et techniques qui me permettent de créer le contact avec l’enfant, de le motiver, de lui donner envie d’apprendre.

Petit à petit et à ma grande satisfaction, je vis mon enfant évoluer, persévérer, retrouver enfin du plaisir à apprendre, être fier de lui quand il réussissait, devenir de plus en plus autonome et surtout ultra motivé!

Pour preuve, il me réclamait même de lui donner des leçons le dimanche matin à 9h00. La réussite était là, sous mes yeux, évidente. En toute logique, j’en tirai donc la conclusion que si c’était possible pour lui, alors cela devait l’être aussi pour les autres.

En observant les incroyables progrès de mon fils et en capitalisant l’expérience que j’ai acquise à ses côtés, je me suis dit qu’il serait important de transmettre mon savoir.

J’ai donc résolu de quitter le poste de travail que j’occupais depuis 20 ans et de me consacrer à aider d’autres enfants à se développer et à se découvrir.

Je me suis reconvertie et installée en tant que coach scolaire. Je reçois les jeunes au cabinet, en entretiens individuels, pour leur transmettre ces outils. J’anime des ateliers pour les enfants dans les écoles, j’interviens dans les classes pour les initier à la méditation et je donne une formation de six jours sur les stratégies d’apprentissage modélisées en PNL aux parents, étudiants, instituteurs, professeurs, éducateurs, etc. qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences et découvrir des approches différentes.

Paula Portela

Portrait de Paula Portela
Paula Portela – Co-fondatrice et Vice-présidente de l’Association Maxime – Adjointe de direction dans une école privée

Après une enfance un peu chamboulée, une adolescence pas toujours évidente et un début de parcours professionnel assez atypique, j’ai eu la chance de me retrouver au chômage! Oui, je dis bien une chance, car cela m’a permis de trouver ma voie et de me découvrir. En effet, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des personnes extraordinaires, ouvertes au monde, et qui m’ont donné la possibilité de découvrir un domaine où l’humain est mis en avant et où la différence… fait la différence!

Depuis ce jour-là et ce, depuis 18 ans, j’ai eu l’opportunité d’évoluer dans le domaine de la réinsertion professionnelle, de l’aide à l’autre sans attendre quelque chose en retour et de découvrir autant mon potentiel que celui de l’être humain en général. De sentir que chaque action faite avec le cœur change notre vie et que quelque chose de beau nous reviendra en retour.

J’ai également eu une enfant à qui l’école ne correspondait pas du tout. Autant au niveau scolaire que dans l’approche avec les professeurs et les autres camarades de cours, elle a rencontré des difficultés. J’avoue que je n’ai pas réellement trouvé une aide au sein des structures qu’elle a pu intégrer afin de l’aider au mieux dans son parcours scolaire. Je me suis sentie seule dans toutes mes démarches et face à des problématiques pas toujours évidentes.

Au fil des années, tant dans le cadre personnel que professionnel, j’ai découvert l’importance du développement personnel (méditation, yoga, PNL, etc.) que je pratique depuis très longtemps aujourd’hui. Tout au long de mon parcours, j’ai constaté à quel point l’humain est marqué par son enfance et par les valeurs qui nous sont transmises par les parents et la société. Je trouve important de pouvoir accompagner cette nouvelle génération dans le développement de ses propres compétences et de permettre aux parents de découvrir de nouvelles approches pour aider les enfants à mieux se comprendre et à s’épanouir dans un monde qui souligne de plus en plus les différences.

Soyons différents! Nous sommes tous des êtres exceptionnels, alors apportons aux autres la meilleure version de nous-même en offrant quelque chose de merveilleux: « l’acceptation de chacun tel qu’il est ».

En étant approchée aujourd’hui pour ce projet, on me donne l’opportunité de réaliser un rêve. Celui de contribuer au développement d’enfants qui ne sont pas comme tout le monde et avec lesquels nous pouvons apprendre des choses extraordinaires en leur permettant simplement d’être eux‑mêmes. Voilà ce que je me donne comme mission! Aider, écouter et apporter mon vécu aux parents, aux enfants qui souhaitent être eux‑mêmes dans un monde en constant changement.

Merci de m’avoir intégrée dans un si beau projet et merci d’ores et déjà à tous ceux et celles qui souhaitent partager ce rêve avec nous en apportant également leur aide à ce projet sur lequel nous travaillons au quotidien pour permettre aux enfants de retrouver le plaisir d’apprendre et d’évoluer dans un environnement de bienveillance.

Envie d'en savoir plus ?

Haut de page